• Laura

Série - Alternatives écologiques à (re)découvrir: LES NOIX DE LAVAGE!

Mis à jour : 27 déc. 2018

2. Les noix de lavage.

Au court du dernier siècle, on a vu apparaître sur le marché des tonnes de versions toxiques et jetables de produits d’usages courant dotés de technologies propriétaires brevetés ou de marques de commerces déposées extravagantes, toutes destinés à nous simplifier la vie... Bien qu’il n’y avait rien qui soit réellement compliqué, nous avons délaissé nos moyens pourtant si simple d’entretenir nos maisons, puis oublié la créativité qui teintait autrefois la fonctionnalité dans nos vies.


Dans cette série, nous vous faisons (re)découvrir quelques unes de nos alternatives écologiques favorites peu coûteuses et drôlement efficaces qui vous aiderons à créer votre havre de durabilité!


La semaine dernière, on vous a présenté un billet au sujet du luffa! Pour ce deuxième article, on vous parle des noix de lavage.


Ah les noix de lavage, ça, ce sont de vraies petites merveilles de la nature! Ces fruits qui poussent dans le nord de l’inde sont utilisés depuis des siècles comme détergent grâce à leur teneur en saponine, un tensioactif naturel aux propriétés nettoyantes. Elles sont utilisées le plus souvent pour la lessive, mais peuvent aussi servir dans le lave-vaisselle. Il est même possible d’en faire une décoction aux usages multiples tel qu'un shampoing autant pour vos cheveux que vos animaux de compagnie, comme liquide à vaisselle, comme lessive pour la lavage à la main ou même comme nettoyant universel. On peut également s’en servir comme insecticide naturel dans le jardin et comme solution pour éloigner les perce-oreilles ou autres créatures que nous préférons généralement dehors plutôt que dans la maison!

Les noix de lavage sont entièrement naturelles et ont plusieurs avantages écologiques, en commençant par leur origine.


Sapindus Mukorossi*

Elles poussent en abondance dans un arbre appelé Sapindus Mukorossi, qui est d’ailleurs l’un des arbres les plus présents naturellement dans les régions tropicales et subtropicales d’Asie. De bonne taille, il peut atteindre jusqu’à 25 mètres de hauteur avec son feuillage. Bien qu’il mette près de neuf ans avant de produire des fruits, il peut par la suite fournir des récoltes pour au delà de 70 ans! Comme la saison des récoltes dure environ 6 mois, hé bien cela en fait des noix de lavage pour 1 seul arbre! De plus, le Sapindus Mukorossi peut facilement convertir le dioxide de carbone en oxygène, c’est à dire que leur culture contribue à retirer les gaz a effet de serre de l’atmosphère. Jusqu’ici, on aime!


Ensuite, il est intéressant de savoir que la saponine contenue dans les noix de lavage est une substance indigeste qui sert de mécanisme de protection naturel contre les organismes nuisibles et les prédateurs pour la plante. Elle n’est pas unique aux noix de lavage, il y en a en bonne quantité dans les grains céréaliers et les légumineuses, par exemple. Par contre, la concentration dans les noix de lavage est telle que cela les rend non-comestibles et leur confère des propriétés nettoyantes surprenantes! Aussi, la saponine a des propriétés anti-microbiennes efficace contre les champignons, les bactéries, certains insectes et même certains parasites. Attention, en très grande concentration, la saponine peut être irritante et peut aussi être toxique pour les petits animaux et même causer des inconforts digestifs chez les humains - elle existe pour protéger la plante des agressions et décourager les prédateurs, après tout! Pour cette raison, nous vous déconseillons d’utiliser les noix de lavage dans un contexte où les eaux usées seraient déversées directement dans un cours d’eau, comme en camping. En revanche, à petite dose et lorsque utilisée pour les tâches ménagères, la saponine est sécuritaire, elle est biodégradable et même hypoallergène, ce qui en fait un détergent naturel de choix pour les peaux réactives. Elle fait même partie de la pharmacopée ayurvédique (de l’Ayurveda, médecine traditionnelle indienne).


Un autre avantage des noix de lavage est qu'elles n’ont pas à subir de transformation pour pouvoir être utilisées! Elles sont séchées puis concassées pour faciliter la libération de la saponine, c’est tout. Les mêmes coques peuvent être réutilisées plusieurs fois selon l’usage et lorsqu’elles ont libéré toute leur saponine, on peut tout simplement les composter. Pour savoir si les noix contiennent encore de la saponine, on y frotte un doigt mouillé. Si elles moussent ou glissent, il reste de la saponine. Vous verrez que la coquille des noix qui ont perdu leurs propriétés seront plus foncées et plus molles. Un bémol, les noix de lavage fonctionnent mieux en eau chaude.... Mais qu’à cela ne tienne! Il y a moyen de contourner ce désavantage: poursuivez la lecture!


Alors, comment se sert-on des noix de lavage?


Tout d’abord, si vous êtes habitué au “Gain” ou autres détergents de ce style, soyez prêts à avoir des attentes réalistes et à faire des essaies et erreurs avant d’obtenir des résultats qui vous satisfassent, et ce peu importe l’alternative écologique que vous choisissez. Les détergents à lessive naturels ne contiennent pas les mêmes formules d’ingrédients chimiques ni de parfums synthétiques et bien que cela soit une chose positive pour notre santé et pour l’environnement, le résultat n’est pas toujours celui auquel nous sommes accoutumés! En ce qui concernent les noix de lavages, elles lavent efficacement, gardent les couleurs éclatantes et laissent les vêtements doux donc l’utilisation d’assouplissant n’est pas nécessaire. Elles sont aussi parfaitement sécuritaires pour les lainages et des tissus délicats comme la soie. Par contre elles n’ont pas d’odeur et ne parfume pas les vêtements, ne sont pas “formulées” pour des lessives particulièrement sales et ne blanchissent pas les tissus. Pour la lessive très sale, quelques c. à soupe de cristaux de soude ou de l’acide citrique peuvent être ajoutées à la brassée et pour des blancs éclatants, du pencarbonate de sodium. Si une odeur vous tient à coeur, quelques gouttes d’huiles essentielles feront le travail! Ceci dit, avec les noix de lavage, on peut personnaliser l’utilisation en fonction des besoins... Ça aussi, on aime!


Pour la lessive


En eau froide: Placer de 4 à 6 coques dans un sachet de tissu puis déposer dans une tasse d’eau bouillante. Laisser macérer 10 minutes. Placez ensuite le sachet avec les noix dans le tambour et verser le liquide qui a servi à macérer les noix dans le tambour ou le distributeur de savon avant de démarrer. Pour parfumer la lessive, déposer quelques gouttes d’huile essentielle sur le sachet qui contient les noix.


En eau chaude: Placer de 4 à 6 coques dans un sachet de tissu puis déposer directement dans le tambour avant de démarrer. Pour parfumer la lessive, déposer quelques gouttes d’huile essentielle sur le sachet qui contient les noix


Pour le Lave-vaisselle

Placez de 4 à 6 coques dans un sachet de tissu puis déposer dans le panier à ustensiles. Verser du vinaigre blanc dans le distributeur d’agent de rinçage avant de démarrer.


En décoction:

Verser 1 litre d’eau avec une douzaine de coques dans une grande casserole. Porter à ebullition et laisser mijoter pendant 10 minutes (les noix mousseront pendant le processus, c'est pourquoi il faut une grande casserole afin d'éviter que cela ne déborde). Laisser refroidir puis filtrer. Vous pouvez utiliser la décoction ainsi ou la faire plus concentrée en la laissant macérer toute une nuit avant de filtrer et de jeter les coques au composte. Ajouter du vinaigre blanc et des huiles essentielles aux besoin, selon l'utilisation!

La décoction se garde au réfrigérateur et se conserve une dizaine de jours. On peut doubler ou tripler la recette en s’assurant de doubler ou tripler le temps d'ébullition, mais faites-en seulement la quantité que vous utiliserez en 7 à 10 jours. Attention, si on ne la garde pas au frais, elle peut moisir!


Voici des exemples d’utilisation de la décoction de noix de lavage:


Liquide à lessive: Verser 3 c. à soupe dans le tambour ou le distributeur à détergent, ou encore verser une petite quantité dans une bassine pour le lavage à la main. Plusieurs personnes disent que la décoction de noix de lavage est plus efficace pour la lessive, particulièrement avec les machines à chargement frontale. N’oubliez pas qu’il est possible d’ajouter des cristaux de soude, de l’acide citrique ou du pencarbonate de sodium dans le tambour pour optimiser votre lessive naturelle!


Liquide à vaisselle: Verser environ 1 à 2 c. à soupe de décoction avec quelques gouttes d'huile essentielle de citron dans l’eau de vaisselle. Ne laissez pas l’absence de mousse vous tromper – votre vaisselle sera bien propre!


Nettoyant universel: Mélanger 1 tasse de décoction avec 2 c. à soupe de vinaigre blanc et 2 c. à soupe d'eau. Ajouter quelques gouttes d'huiles essentiels au choix pour leurs propriétés désinfectantes.


Shampoing: Une fois aux 2 à 4 semaines pour enlever tous les résidus, masser une petite quantité mélangée à 1 goutte d'huile essentielles de lavande sur la chevelure mouillée puis rincer. Procéder de même pour le pelage de vos animaux de compagnie. La décoction de noix de lavage est utilisée en inde comme traitement naturel contre les poux.


Traitement anti-pelliculaire: Masser une petite quantité mélangée à 1 goutte d'huile essentielle de théier sur la chevelure mouillée, laisser agir 10 minute, puis rincer.


Pesticide / chasse-insecte naturel: Pulvériser la décoction de noix de lavage sur les plantes du jardin ou d'intérieur pour éloigner les pucerons. Mélanger à quelques gouttes d'huile essentielle de citronnelle, théier, lavande, menthe verte ou poivrée pour éloigner les moustiques autour de la maison! Pulvériser la décoction mélangée à quelque c. à soupe de vinaigre dans des endroits stratégiques comme autour des bacs à fleurs et les entrées de la maison pour décourager les perce-oreilles...


Parce qu’elles sont entièrement naturelles, sans transformation, abondantes, renouvelables, biodégradables, compostables et très versatiles, les noix de lavage sont une alternative écologique qui se mérite une place de choix dans l’arsenal de la maison écolo et minimaliste!


Et vous, est-ce que vous en avez déjà fait l’essai?



*Crédit photo: Arizona Wildscape, Attribution 2.0 Generic (CC BY 2.0)